Accueil » OpenClassrooms dit qu’on peut réaliser des sites modernes et beaux grâce à.. WordPress ! #Review

Review - Sonny etudie

OpenClassrooms dit qu’on peut réaliser des sites modernes et beaux grâce à.. WordPress ! #Review

J’avais déjà évoqué dans un précédent article les raisons qui m’ont conduites à choisir OpenClassrooms pour me former. Eh bien devinez quoi : j’y ai suivi mon premier cours ! Et ça va vous paraître dingue mais… ce cours était destiné à m’aider en prendre en main WordPress !

Bon, je l’avoue dès maintenant, j’ai un peu triché. En effet, j’avais déjà créé mon blog, du moins j’étais en pleine création. Je cherchais à modifier quelque chose mais n’y arrivant pas, j’ai fait un petit tour sur le net pour trouver un moyen. C’est à ce moment que j’y ai pensé : j’avais vu un cours sur OpenClassrooms dédié à WordPress ! C’était le moment idéal de suivre mon premier cours. Voyons voir ce que ça a donné.

 

Le cours en lui-même

Le cours débute par une petite introduction sur WordPress. On y apprend que ce CMS (Content Management System ou Système de Gestion de Contenu) est utilisé par 26% de tous les sites internet existants à ce jour. WordPress n’est pourtant apparu qu’en 2003.

Review - Sonny etudie

On passe aux premières explications quant à la création d’un compte, qui se fait ici via Themecloud, un hébergeur de sites internet. Ce cours est donc destiné aux personnes souhaitant utiliser WordPress auto-hébergé (WordPress.org) et non la version commerciale WordPress.com. Vous trouverez des informations sur la différence entre les deux juste . Vient ensuite la présentation de l’interface et les premiers réglages à configurer. Rien de compliqué en somme, une présentation simple du CMS.

Avec la deuxième partie du cours, on entre dans le vif du sujet avec la création du blog et de son contenu. Emily, la professeure, nous explique de quelle manière s’y prendre pour choisir son thème et n’oublie pas de nous donner des conseils bien utiles. On apprend également comment modifier son thème depuis sa racine, c’est-à-dire comment modifier le code (c’est ce que je cherchais !). C’est ici une des spécificité de WordPress auto-hébergé. Il est possible de modifier le code, ce qui demande quelques connaissances sur le sujet. Vous n’en avais pas ? Pas de panique ! On est là pour apprendre, pas vrai ?

Tout au long du cours, Emily s’appuie sur un exemple fictif. Le cours est donc très facile à suivre. Si vous ne connaissez pas du tout WordPress ou le connaissait très peu, cela vous permet d’être directement plongés dans son interface

On trouve un quiz entre les deux parties du cours, quiz plutôt simple mais qui permet de voir si l’on a bien suivi. Il y a une activité à la fin qui consiste en créer un blog (d’où la durée de 10h du cours qui peut effrayer au début).

 

Ce que j’en ai pensé

La première remarque que je me suis faite est que c’était assez long avant de vraiment entrer dans le sujet et obtenir des informations intéressantes. Ayant déjà bien commencé la création de mon blog avant de suivre ce cours, mon avis n’est peut-être pas le plus objectif qui soit, mais je tiens quand même à l’apporter.

Ceci dit, je pense que le déroulement du cours et le temps pris pour chaque explication sont très bien pour quelqu’un qui ne connaît pas du tout WordPress ou pour un débutant.

Openclassrooms - Sonny Etudie

J’ai bien aimé le petit quiz entre les deux parties, il arrivait au bon moment et m’a permis de rester concentré. Je n’ai pas encore fini l’activité, j’enverrai le tout une fois que j’aurais effectué toutes les tâches.

Ce que j’ai vraiment aimé dans ce cours, ce sont les conseils apportés par Emily, notamment au niveau du choix du thème et de la modification de celui-ci :

  • choisir un template qui s’adapte bien à son contenu et non l’inverse
  • penser à vérifier que le thème soit responsive (s’adapte aux différents écrans)
  • vérifier son taux d’utilisation et les avis laissés par les autres membres de WordPress
  • regarder les options de customisation qu’il permet : changement de police (font), des couleurs, du layout (visuel général), possibilité d’uploader un logo,…
  • penser à copier/coller le code source dans un fichier sur son ordinateur car une fois modifié sur WordPress, on ne peut revenir en arrière

 

J’ai aussi apprécié le fait que les vidéos soient courtes. Car même en n’étant pas très longues, elles étaient complètes et les informations pertinentes. On allait droit au but. Après la vidéo, j’ai donc pu lire le texte en diagonale, histoire de voir si je pouvais choper des informations complémentaires – ce qu’il s’est passait. Les deux se complétaient bien.

Par contre, je n’ai pas vraiment aimé le fait que la création du compte se fasse via un hébergeur en particulier (ici, Themecloud). Pour quelqu’un qui débute, cela ne lui laisse pas vraiment de choix. Après, je ne connais pas Themecloud, donc je ne peux pas juger. Aussi, il faut dire que le cours a été produit en partenariat avec ce même hébergeur, ceci explique donc cela.

Petit point bonus : l’accent d’Emily ! Emily étant américaine, le cours est plus sympa ! Emily qui est d’ailleurs développeuse web de formation, on lui accorde donc notre confiance !

Vous trouverez (si vous le souhaitez teh) le cours ici.

 

 

So

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *